Gribouillages

8 novembre 2021 Avoir le projet de faire un livre pour enfants, quelle aventure! En effet, il y a bien une quinzaine d’année, j’avais eu l’idée de me consacrer à la réalisation d’un livre pour enfants. Mais en raison des aléas de la vie, j’ai perdu de vu cette envie et le temps pour m’y consacrer me manquait cruellement en raison des 1000 choses que je voulais réaliser. Depuis quatre ans, ma vie a été chamboulée avec l’arrivée de ma fille Emma. Et comme tout parents, je prends beaucoup de plaisir à lui lire des histoires. C’est toujours un moment « spécial » la lecture pour enfants car cela permet d’imaginer un univers qui semble être tout à fait normal au regard de ma fille. En voyant ces illustrations, cela m’a donné l’envie de réaliser ma propre histoire avec mon univers et mes personnages et retrouver cette part de créativité que j’ai mis de côté. Aussi, la curiosité de savoir si je suis capable de concrétiser un tel projet est un beau challenge pour moi. Depuis quelques semaines, je me suis donc remis sur l’application Pro Create qui permet de dessiner comme sur du papier en utilisant un iPad. Je retrouve peu à peu mon trait que je n’avais plus exercé depuis quelques années et j’ai tout à réapprendre pour affiner mes idées et savoir dans quelle direction je souhaite aller. On ébauche les premiers textes, on crée un fil conducteur, une trame. Les personnages prennent place les uns après les autres. Des possibilités s’offrent dans le déroulé. On change l’ambiance, le décor, puis la route prend une toute autre tournure, l’écriture est passionnante, surtout si l’on arrive à mettre des mots dans cet univers qui prend naissance. Et pour le style illustratif, faut-il rester dans des éléments simples? Le décor doit-être fourni avec beaucoup de détails afin d’éveiller la curiosité et l’observation du jeune lecteur? Pour quelle tranche d’âge cette histoire conviendra? Et la trame en elle-même est trop farfelue? Finalement, suis-je à la hauteur de la réalisation de mon projet? Ces réflexions sont quotidiennes, le doute et la page blanche. Mais je suis curieux de savoir où va me mener ce projet, et vous?